Les techniques d’astiquage des sols

Dénicher un excellent service de nettoyage à Nantes
septembre 28, 2017

Les techniques d’astiquage des sols

La méthode de nettoyage des sols change en fonction de la caractéristique de ces derniers. Mais également, les produits de détergent employés dépendent de la nature de la surface à astiquer.

Les parquets

En ce qui concerne les parquets, si votre habitation est constituée par le modèle vitrifié, vous pouvez d’abord le dépoussiérer avec de l’aspirateur ou du balai avant de l’essuyer avec un chiffon humide. Pour conserver l’éclat du bois, appliquez une lotion métallisée ou un nettoyant de genre polish. Par contre, si le revêtement de votre sol est huilé ou ciré, évitez l’utilisation de l’eau. Il faut juste le balayer et d’y mettre en suite un produit spécifique. Avec le type ciré, il vous faut de la cire. Et si votre maison est formée par des sols stratifiés, vous n’avez pas du mal à avoir un environnement propre en permanence. Pour nettoyer la surface, il ne vous suffit qu’à faire l’époussetage et le passe-chiffon trempé dans de solution de savon noir ou de détersif spécial.

Les moquettes

Avec les moquettes, vous risquez de rencontrer plus de difficulté. Ce type de surface est un véritable piège à poussière. Du coup, il est très hygiénique de le dépoussiérer fréquemment à l’aide d’un aspirateur. Pour que l’assainissement dans votre maison soit impeccable, n’oubliez pas de faire le nettoyage en profondeur du dispositif au moins une fois tous les ans. Pour ce faire, vous avez le choix entre le nettoyage à vapeur et les shampouineuses. Et en présence de la moindre tache, ne vous attardez pas à réaliser l’épuration au moyen d’un nettoyant spécifique.

Les sols en pierre

Face à des sols en pierre, certains traitements sont indispensables. Durant la première utilisation, il est nécessaire d’appliquer fréquemment des produits oléofuge et hydrofuge sur la structure afin que celle-ci ne conserve pas l’eau et les huiles. Pour cela, n’hésitez pas à mettre deux couches. C’est lorsque ce soin est réalisé que vous pourrez par la suite laver votre sol à l’aide d’une serpillère et d’un détergent adéquat.

Les surfaces carrelées

Vis-à-vis des carrelages, évitez les nettoyants si votre sol carrelé est de type tomette ou en terre cuite. Ce que vous devez faire c’est d’y poser des accompagnements antitaches et de solution d’imperméabilité. Par contre, si c’est de la mosaïque, de la faïence, du grès étiré ou du grès cérame, l’eau de savon peut faire l’affaire. Et pour un espace hyper-propre et convivial, n’oubliez pas l’entretien des joints. Ces derniers doivent rester propres et étanches en permanence.

Les structures en béton

En tant que sol de nature poreuse, les bétons ont besoin d’un meilleur traitement contre l’humidité. C’est pourquoi il convient d’appliquer des substances contre la perméabilité. Pour faciliter l’entretien, c’est aussi plus érudit de les vernisser, cirer ou de mettre sur sa surface de la résine ou tout simplement de les colorer. Si possible, passez au renouvellement de l’opération une fois chaque année. Pour le rendre nickel, vous pouvez faire appel à de l’eau et du savon. Tenez-les loin des ammoniacs.

 

 

Comments are closed.